Identification Abonnement

La référence des filières du commerce des grains


Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mardi 16 mai 2017

L'Ovid, neutre au sujet de la base 42


L'association des triturateurs allemands voit des arguments positifs pour un passage à la base 42, mais aussi pour un maintien de la base 40.


La position de l'Ufop (association des producteurs allemands d'oléoprotéagineux) et de la DRV (association des coopératives allemandes) est connue. La première est contre un passage de la base 40 à la base 42 concernant la négociation des contrats de colza sur le marché physique et Euronext, et la seconde est neutre, malgré des craintes (cf. LD-LPM du 2 mai). Reste à connaître la position de l'association des triturateurs allemands, l'Ovid. Par la voix de Petra Sprick, sa directrice générale, l'organisation voit des arguments positifs dans la base 40 et la base 42, affichant donc une position officielle neutre. « Que ce soit en base 40 ou en base 42, il faut une base de négociation claire et homogène », déclare cette dernière.

Concernant la base 42, Petra Sprick reprend l'argument indiquant que « le marché international, notamment l'Australie, le Canada…, travaille en base 42 ». Elle rappelle que, sur environ 10 Mt de graines de colza consommées par les industriels germaniques, 60 % proviennent des producteurs locaux, et 40 % sont importées. « Des traders allemands travaillent certes en base 40, mais aussi en base 42. Un passage en base 42 permettrait d'homogénéiser les choses et de gagner en transparence. »

D'un autre côté, Petra Sprick reconnaît l'attachement des producteurs allemands à la base 40. « Les agriculteurs, qui ont investi personnellement dans du matériel pour analyser leurs grains, travaillent depuis longtemps en base 40. Ils craignent actuellement un manque de transparence concernant les bonifications payées en cas de passage en base 42. Ainsi, il faut les rassurer, et les inciter à continuer à produire du colza. »

La directrice générale de l'Ovid a tenu à faire part de « sa confiance envers Euronext, et suivra la décision de la bourse européenne, passage en base 42 ou non ».

Kévin Cler



Feuilletage

Au Quotidien

Toutes les brèves
Cotations & Tendances
Blé
Rendu Rouen : 153,00 €/t
Euronext : 161,00 €/t
Chicago 387,25 cts $/bois.
Dollar 0,8499 €
Connectez-vous pour lire la tendance
Maïs
Rendu Bordeaux : 148,00 €/t
Euronext : 153,00 €/t
Chicago 335,75 cts $/bois.
Connectez-vous pour lire la tendance
Orge
Rendu Rouen : 147,00 €/t
Connectez-vous pour lire la tendance
Tournesol
Rendu St Nazaire : 320,00
Connectez-vous pour lire la tendance
Colza
Rendu Rouen : 353,00 €/t
Euronext : 360,75 €/t
Pétrole (Nymex) : 57,14 $
Connectez-vous pour lire la tendance
Soja
Graine/Chicago : 975,75 cents $/bois.
Tourteau/Chicago : 322,90 $/t
Tourteau Montoir : 322,00 euro/t
Connectez-vous pour lire la tendance