Identification Abonnement

La référence des filières du commerce des grains


Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 25 septembre 2009 | oléagineux

Les tournesols auraient pâti de la sécheresse courant août


LES SURFACES cultivées en tournesol en France progressent nettement entre 2007, où les cultures couvraient 520.000 ha, et 2009 où les semis ont atteint les 685.000 ha. La production hexagonale serait en hausse de 30 % entre 2007 et 2009 pour s’établir à 1,692 Mt. Si les rendements moyens sont estimés pour 2009 à 24,7 q/ha, les analystes tablent sur une fourchette comprise entre 23 et 24 q/ha suite aux sécheresses d’août dans de nombreuses régions de productions. Une légère baisse par rapport au record de 2008 qui été de 25,5 q/ha.

Légère baisse des stocks mondiaux en 2009
    Les productions mondiales de tournesol en 2009, dévoilées lors de la conférence de presse organisée par Proléa le 8 septembre 2009, seraient en légère baisse à 32,6 Mt, contre 34,3 Mt en 2008. La production de l’UE à 27, estimée à 6,7 Mt en 2009 contre 6,8 Mt en 2008, est relativement stable. En revanche, les productions russes et ukrainiennes se replient légèrement, passant respectivement de 7,3 à 6,6 Mt et de 7 à 6 Mt entre 2008 et 2009. Cette baisse est toutefois compensée par des estimations haussières des productions argentines. Les stocks mondiaux devraient ainsi décliner légèrement à 2,1 Mt, en fin de campagne, contre 2,44 Mt actuellement. Ce léger recul des stocks ne permet cependant pas de faire progresser les prix pour le moment. En revanche, le léger fléchissement des disponibilités en provenance de la mer Noire pourrait améliorer les débouchés intérieurs des productions hexagonales.

Hausse des coûts de désherbage
    Si les rendements ont progressé ces dernières années, hors accidents climatiques, de nouvelles contraintes, liées notamment à la maîtrise des adventices, pourraient affecter les niveaux de production sur la prochaine campagne. Comme l’a souligné André Pouzet, le directeur du Cétiom, lors de la conférence, « la campagne 2009/10 sera la première sans trifluraline. Il faut donc s’attendre à une hausse des coûts de désherbage pour la mise en place des cultures cette année ». En effet, depuis septembre 2007, le retrait de la trifluraline a été publié au Journal Officiel européen, avec possibilité d’utilisation par les agriculteurs français jusqu’en décembre 2008. Le Cétiom a travaillé au développement de nouveaux programmes de traitements afin de palier à ce problème. Les coûts de désherbage sans trifuraline seraient supérieurs de 15 à 20 €/ha. En effet, si les traitements en plein, sur l’ensemble de la parcelle, utilisant le cocktail Tréflan (trifluraline) plus Challenge (aclonifen) coûtaient aux alentours de 85 €/ha, ceux qui incluent le Mercantor Gold (S-métolachlore), remplaçant du Tréflan, s’élève à 100 €/ha. En revanche, un traitement localisé sur la ligne, permettant une moindre utilisation de produits, peut faire tomber les coûts à 50 €/ha, et l’opération s’élève à 75 €/ha si l’on ajoute un binage des inter-rangs. Ces nouvelles méthodes de traitements permettent, d’une part, d’améliorer les marges des producteurs, et d’autre part, de diminuer l’impact des productions agricoles sur l’environnement. Une voie que le Cétiom compte renforcer.

François Guion



Feuilletage

Au Quotidien

Toutes les brèves
Cotations & Tendances
Blé
Rendu Rouen : 154,50 €/t
Euronext : 158,75 €/t
Chicago 422,75 cts $/bois.
Dollar 0,8511 €
Connectez-vous pour lire la tendance
Maïs
Rendu Bordeaux : 146,00 €/t
Euronext : 154,00 €/t
Chicago 345,25 cts $/bois.
Connectez-vous pour lire la tendance
Orge
Rendu Rouen : 146,00 €/t
Connectez-vous pour lire la tendance
Tournesol
Rendu St Nazaire : 320,00
Connectez-vous pour lire la tendance
Colza
Rendu Rouen : 368,00 €/t
Euronext : 376,50 €/t
Pétrole (Nymex) : 58,02 $
Connectez-vous pour lire la tendance
Soja
Graine/Chicago : 997,25 cents $/bois.
Tourteau/Chicago : 324,40 $/t
Tourteau Montoir : 313,00 euro/t
Connectez-vous pour lire la tendance